« Sophrologie » est le terme crée par le docteur Alfonso Caycédo pour désigner la méthode qu’il a conçu pour maîtriser l’équilibre corps esprit.

 La sophrologie tient ses racines du Grec : Soos/harmonie - Phren/conscience – Logos/étude
Ce qui se traduit par : « ETUDE DE L’HARMONISATION DE LA CONSCIENCE »

La sophrologie Caycédienne repose sur 3 principes

Le principe d’action positive

Toute action positive dirigée vers la conscience se répercute positivement sur tous les éléments psychiques de l’être.
Pourquoi toujours le positif ? Le vécu positif de notre passé va nous permettre de faire une recherche constructive sur celui-ci, démontrant que nous avons été à l’origine d’actions porteuses de valeur dans notre existence. La confiance dans nos racines est une source énergétique d’espoir.

Le principe du schéma corporel comme réalité vécu

Le schéma corporel est la représentation que chacun se fait de son corps incluant non seulement un contenu physiologique, mais également un contenu affectif et émotionnel, les jugements de valeur sur le corps, etc… Monde de sensations et de perceptions le schéma corporel représente la liaison entre le corps propre et le monde extérieur, entre l’espace subjectif et l’espace objectif d’un individu.

Le principe de la réalité objective

La réalité objective s’attache à la personnalité du sophrologue qui doit comprendre et percevoir son propre état de conscience pour en tenir compte face à celui de la personne qui vient le consulter.